La route d’artistes a été bonne ! Que des gens m’ouvrent leur salon et invitent  famille et amiEs pour un spectacle est un concept aussi chouette qu’il en a l’air. Les spectacles ultra intimes et familiaux au donnés place à un paquet de petits moment de magie, à un échange très different de celui qui se produit habituellement sur scène. J’ai particulièrement aimé la présence d’enfants qui apportent la même dose de spontanéité que des adultes bien altérés, mais en plus rafraîchissant…

Ce matin, je vie ma première expérience de paneliste. J’ai été approchée par une collègue du GRIS Montréal pour représenter la pansexualité dans le cadre de la journée de la visibilité lesbienne. J’ai parler un peu sur fb de comment le manque de modèles  a rendu mon processus de sortie plus difficile et qu’aujourd’hui j’ai choisi de devenir un modèle en partageant mon histoire avec des élèves du secondaire dans le cadre d’interventions avec le GRIS et avec la communauté lesbienne aujourd’hui.

Et puis après des semaines de préparation, le jour de l’enregistrement est enfin arrivé !
Tout de suite après le panel le band, beaucoup de stock et moi, on monte au chalet pour une semaine de pur bonheur. C’est la suite du z’album; le même chalet, le même lac, les même gens mais avec une personne (et pas la moindre !) en plus, avec des tounes en plus, avec du gear en plus, avec du temps en plus.  J’ai pensé appeler l’album « Plus de toute ! », mais finalement ça sera : « Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent. »

Bon printemps
xx

S.

La pré-prod, ou pré-production, est le travail en amont d’une production.

Dans le cas d’un album, c’est beaucoup de choses et des choses qui varient énormément d’un projet (budget) à l’autre. Pour nous, concrètement, la pré-prod c’est surtout enregistrer des versions préliminaires des chansons, des brouillons, avec lesquelles on a une bonne d’idée de ce qui marche et de ce qui manque. C’est la première fois que j’ai la chance (budget) de faire une pré-prod qui se peut. En plus de faciliter le travail qu’on aura à faire au moment d’enregistrer l’album, c’est une super occasion de travailler les running jokes du band.

Les dates d’enregistrement sont fixées; on fait ça en mai. S’isoler au chalet pour enregistrer le z’album fut un une expérience si fabuleuse qu’on a même pas chercher une autre idée, mais cette fois, on aura fait une pré-prod et on aura Julie « Feedback Tamer » Miron avec nous.

L’album ne sortira pas avant plusieurs mois encore, mais on va déjà avoir quelques nouveau morceaux de présentables pour notre prestation au Festival Vue Sur La Relève le 15 avril au Lion D’Or. Alex et moi on va aussi présenter un petit quelque chose au spectacle-vitrine d’ouverture du Festival le 5 avril.

D’ici là, je vais aller pousser quelques chansons à la web-émission « On va tous mourir avant la fin« en direct du Medley le mardi 29 mars , je vais ouvrir (solo) pour les Hôtesses d’Hilaires à La Taverne de St-Casimir le 8 avril et pour l’Octopus au Pantoum de Québec le 23 avril.

S.

Samuele - En mode "pré-prod"
En mode « pré-prod »