Dis-moi (clip officiel)

Depuis le jour où cette chanson m’est sortie du corps, j’ai eu envie d’y coller un clip super sexy représentant une forme ou une autre de BDSM*. C’est que ‘dis-moi’ parle de consentement et que c’est dans ma propre exploration du BDSM que j’ai vraiment compris le consentement, son langage et son impact.  J’y ai intégré le concept que la négociation des limites est une conversation continue que ça soit pour jouer avec des cordes ou pour naviguer une relation intime qu’elle soit polyamoureuse ou monogame. Cette conversation est un outil puissant pour explorer,  apprendre à nommer et repousser ses propres limites. C’est une reprise de pouvoir, une libération, une connexion intense à soi et à l’autre.  Sans consentement, le BDSM, n’est une cinquantaine de teintes d’agressions et c’est malheureusement sa version la plus largement représentée. Je ne pense pas révolutionner l’imagerie populaire avec ce clip, mais je crois qu’il répond quand même à un besoin criant de représentation non hétéro et consentante du BDSM.

Après avoir beaucoup aimé travailler avec Susanne Serres sur le clip de la chanson’Dactylo’ (Susanne y joue ma partenaire) et sachant qu’elle était avant tout réalisatrice, j’ai eu envie de lui donner les reines d’un éventuel projet.  Susanne a un talent particulier pour filmer les corps et leurs langages alors le choix d’une réalisatrice pour ce projet a été facile. Susanne a été tout de suite emballée par le projet et ça a été un bonheur pour moi de travailler avec une personne aussi talentueuse, efficace et à l’écoute. Le casting s’est aussi fait sans efforts puisqu’ Enbydea et Petitegars étaient nos premiers choix. Iels performent régulièrement ensemble et ont tout à fait la dynamique que l’on cherchait à capter. Iels ont été infiniment généreuxses avec l’équipe de tournage et le projet au complet a été une super belle aventure

Alors voici ce clip dont je suis particulièrement fier

*BDSM: Bondage, Discipline, Sado-Masochisme
‘Forme d’échange sexuel contractuel utilisant la douleur, la contrainte, l’humiliation érotique ou la mise en scène de divers fantasmes sexuels (…). Au centre des pratiques sadomasochistes et fondées sur un contrat entre deux parties (pôle dominant et pôle dominé), le BDSM fait l’objet de pratiques très variées.’
 Wikipedia